La flamme de l’inclusivité

2024 approche à grands pas, et la préparation des Jeux Olympiques et Paralympiques à Paris bat son plein. Nous vous proposons un voyage à travers le temps afin de revenir sur la question de l’accessibilité au sein de cet événement de grande envergure.

Les jeux Olympiques et Paralympiques sont une compétition incontournable depuis l’Antiquité, bien que les épreuves aient quelque peu changé, les Jeux restent un événement mondial qui rassemble tout type de public.

L’accessibilité dans un événement de cette envergure est un véritable enjeu. La superficie et les infrastructures à couvrir et à équiper sont multiples.

Les Jeux Olympiques et Paralympiques sont un véritable accélérateur en ce qui concerne la démarche d’accessibilité pour tous pour les pays hôtes. En effet, un réaménagement des villes d’accueil est nécessaire afin de faciliter l’accès des milliers de visiteurs qui souhaitent se rendre aux différentes compétitions. Dans un premier temps, les Jeux requièrent des villes qu’elles soient bien reliées en transports en commun : trains, RER, métros, réseaux de bus ; en infrastructures routières : voies rapides, parkings, espaces de covoiturage ; en infrastructures urbaines : rampes, trottoirs, passages piétons, voies cyclables ; et enfin, il est également bon que la ville soit desservie par voie aérienne. Néanmoins, l’accessibilité ne se résume pas à une multitude de transports puisque les pays hôtes doivent répondre à des problématiques concernant l’accessibilité des personnes en situation de handicap et les personnes à mobilité réduite. C’est en cela que l’organisation des Jeux est un potentiel tremplin vers un environnement d’accessibilité.

Nous avons ainsi choisi de dédier cet article à des solutions d’accessibilité proposées et mises en place à l’occasion des Jeux Olympiques et Paralympiques à travers le temps.

Les Jeux Olympiques et Paralympiques de Londres 2012

En 2012, la capitale de l’Angleterre accueillait la 30ème édition des JOP. Les transports sont un point central de l’accessibilité dans les villes et ils représentent bien souvent un grand défi. Le métro constitue tout particulièrement un challenge dans la mesure où c’est un transport souterrain qui implique de nombreux obstacles à la mobilité universelle. Conscient de ces difficultés, le gestionnaire des réseaux de transports londonien s’est donné pour objectif, à l’occasion des JOP 2012, de rendre la vie dans le métro plus facile aux milliers de personnes en situation de handicap. Pour cela, le site Transport for London a dédié une page aux problématiques d’accessibilité avec notamment des informations pour les personnes en situation de handicap et des simulateurs pour préparer en amont les trajets. Par ailleurs, dans l’optique de rendre accessible la majorité du réseau de métro aux personnes en situation de handicap, le gestionnaire des transports londonien a installé des ascenseurs dans plus de 100 stations. Il existe aussi des bandes de guidage, des signalétiques audios et visuelles. Enfin, le métro londonien est doté d’un système de tickets sans contact qui permet aux personnes en situation de handicap d’acheter leurs titres de transports à l’avance, ils évitent ainsi de passer par les distributeurs automatiques ou de demander de l’aide à un agent.

Les Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo 2020

Les JOP de Tokyo en 2020 (qui se sont tenus en 2021 en raison de la crise sanitaire du COVID-19) ont mis en lumière une solution proposée par le groupe Toyota, alors partenaire de la compétition. C’est en développant ce qu’ils savent faire de mieux, des voitures, que le groupe a brillé sur le podium de l’inclusivité avec la Toyota APM (Accessible People Mover).


Ce petit véhicule a été imaginé pour répondre aux nombreux déplacements du personnel mais s’adresse également aux “visiteurs ayant des problèmes d’accessibilité, personnes âgées ou handicapées, femmes enceintes et familles avec de jeunes enfants, entre autres exemples” (média Toyota). Cet AMP permet un transport à vitesse réduite des personnes au sein des grands sites des Jeux (village olympique, installations…). En ce sens, il s’inscrit dans une démarche d’accessibilité universelle puisque l’ambition du groupe avec ce véhicule est de “procurer la mobilité pour tout le monde” (Cédric Borremans, directeur de la division Olympique et Paralympique chez Toyota). Enfin, il est important de noter que Toyota a également fourni des APM spécifiques aux opérations de secours.

Les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024

Alors que les JOP de Paris de 2024 sont en pleine préparation, le moment opportun se présente pour des professionnels de l’accessibilité de monter sur le devant de la scène avec leurs produits et services. De nombreuses solutions sont à nouveau utilisées pour soutenir la ville dans ses organisations, démarches et opportunités. Paris offre ainsi l’opportunité à des start-ups et innovateurs de l’accessibilité de mettre en pratique leurs projets lors d’un grand évènement mondial. Sur 110 dossiers envoyés, la ville a retenu 27 lauréats, dont les projets sont catégorisés. Par exemple, dans la catégorie « Nouvelles mobilités et mobilités actives », on retrouve l’entreprise Omni, qui propose une solution permettant de rattacher une trottinette électrique à des fauteuils roulants, pour aider athlètes mais aussi visiteurs, à mobilité réduite. Autre exemple avec AndyAmo dans la catégorie « Information voyageurs et signalétique », avec leur innovation portant sur un calculateur d’itinéraire piéton et multimodal. Cette dernière est adaptée aux personnes en fauteuil roulant, qui ont une poussette, aux séniors, aux malvoyants, etc. L’occasion de tester ces projets retenus permettra d’un côté aux entreprises de mettre en lumière leurs projets, et à la ville de Paris d’améliorer son inclusivité d’accessibilité tout en permettant un meilleur déroulement de l’évènement.

Sources :

Articles récents

Catégories

Liens utiles

  • lien 1
  • lien 2

Nous vous remercions de renseigner ces champs pour pouvoir vous recontacter au plus vite

Mentions légales & Politique de cookies

1.RAISON SOCIALE

Projet E-hé

2. STRUCTURE JURIDIQUE

S.A.S.

3.SIRET / TVA

843 384 793 000 17 FR 86 84 33 84 793

4.SIÈGE SOCIAL

Projet E-hé
2 rue Henri ZIEGLER, A13
31300 Toulouse
Email: contact[at]lesflaneuses.com

5. PROPRIÉTÉ ET RESPONSABILITÉ ÉDITORIALE

Le présent site est la propriété de la société Projet E-hé
Le directeur de la publication est Yves.subarroque@lesflaneuses.com

6. CONCEPTION

Intégration Web :  ZESTHY
Webdesign : ZESTHY

7.HÉBERGEMENT

Le site est hébergé par OVH
Siège social : 140 Quai du Sartel – 59100 Roubaix

8.PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES

Les informations nominatives et adresses électroniques recueillies sur ce site (formulaire de contact, formulaire de candidature) ne sont utilisées que dans le strict cadre des échanges avec ses clients. Ces données sont à l’usage interne de Projet E-hé et sont exclusivement destinées aux réponses aux formulaires présents sur le site ou à l’envoi ponctuel d’informations sur son activité. Aucune information personnelle n’est collectée à votre insu, ni cédée à des tiers. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 et au Règlement européen n°2016/679/UE du 27 avril 2016, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant.
Vous pouvez adresser vos demandes à :
Société E-hé
42 avenue du général de Croutte,
31100 Toulouse
ou en adressant un mail à contact[at]lesflaneuses.com

9. DROIT D’AUTEUR

Conformément aux dispositions du code de la propriété intellectuelle, tous les éléments présents sur le site (images, logos, commentaires, marques, etc) sont la propriété de leurs auteurs et/ou titulaires respectifs pendant la durée légale de protection. Tous les droits de reproduction sont réservés, y compris pour les documents téléchargeables et les représentations iconographiques et photographiques. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle de cette œuvre fait par quelque procédé que ce soit sans le consentement de l’éditeur ou les ayants droits est illicite et constitue une contrefaçon engageant la responsabilité civile et pénale de son auteur. Seule est autorisée la représentation ou reproduction intégrale ou partielle dans le strict cadre d’un usage privé.

10. POLITIQUE DE COOKIES

La navigation sur le site lesflaneuses.com est susceptible de provoquer l’installation de cookie(s) sur l’ordinateur de l’utilisateur. Un cookie est un fichier de petite taille, qui ne permet pas l’identification de l’utilisateur, mais qui enregistre des informations relatives à la navigation d’un ordinateur sur un site. Les données ainsi obtenues visent à faciliter la navigation ultérieure sur le site, et ont également vocation à permettre diverses mesures de fréquentation. Le refus d’installation d’un cookie peut entraîner l’impossibilité d’accéder à certains services.
L’utilisateur peut toutefois configurer son ordinateur de la manière suivante, pour refuser l’installation des cookies :
Sous Internet Explorer : onglet outil (pictogramme en forme de rouage en haut a droite) / options internet.
Sélectionnez l’onglet Confidentialité et, sous Paramètres, sélectionnez Avancé. Choisissez si vous souhaitez autoriser, bloquer ou être invité à déterminer la configuration voulue pour les cookies internes et les cookies tiers. Sous Firefox : en haut de la fenêtre du navigateur, cliquez sur le bouton de Menu (symbolisé par 3 traits) et sélectionnez Paramètres. Sélectionnez le panneau Vie privée.
Sous Protection renforcée contre le pistage, sélectionnez le bouton radio Personnalisée.
Cochez la case Cookies et sélectionnez dans le menu déroulant les types de cookies à bloquer.
Sous Safari : Cliquez en haut à droite du navigateur sur le pictogramme de menu (symbolisé par un rouage). Sélectionnez Préférences & confidentialité. Dans la rubrique Confidentialité, cliquez sur Cookies et données du site.  Dans la section “Cookies”, vous pouvez bloquer les cookies.
Sous Chrome : Cliquez en haut à droite du navigateur sur le pictogramme de menu (symbolisé par trois lignes horizontales). Sélectionnez Paramètres. Cliquez sur Confidentialité & Sécurité > cookies et autres données du site. Dans la section “Confidentialité”, cliquez sur préférences. Dans l’onglet “Confidentialité”, vous pouvez bloquer les cookies.

11. LIENS HYPERTEXTES

Le site peut inclure des liens vers d’autres sites Web ou d’autres sources Internet. La société Projet E-hé ne saurait être tenu pour responsable du contenu, des publicités, des produits et services ou tout autre matériel disponible sur ou à partir de ces sites ou sources externes. De même la société Projet E-hé ne saurait être responsable de tous dommages ou pertes en relation avec l’utilisation ou le fait d’avoir fait confiance au contenu, à des biens ou services disponibles sur ces sites ou sources externes.

12. CRÉDITS PHOTOS

Thomas Baron
La médiathèque José Cabanis, Toulouse
Pixabay

Obtenir la plaquette, la fiche produit, le mode d’emploi, les CGV, fiche garantie… toute la brochure

Nous vous remercions de renseigner ces champs pour télécharger la plaquette des Flâneuses.